Je m’appelle Thomas Hammoudi, et je vis entre Rouen (Normandie) et Paris, où je travaille.

Ma formation artistique est musicale à l’origine ; pour la photographie elle me vient d’une bonne dose d’érudition (grâce à tout ce qui se trouve dans la bibliographie). Je tiens aussi Le Blog, un carnet de voyage où je vide ma tête de ses idées sur la photographie pour faire place aux nouvelles (tout est expliqué ici), et ainsi, continuer d’avancer.

Quant à la photographie, j’aime les images sobres voire aseptisées souvent à base de noir et blanc. Mes influences photographiques  principales sont, sans ordre aucun : Henri Cartier-Bresson, Eugène W. Smith, Saul Leiter, Louis Faurer, Robert Frank, Edward Weston, Josef Koudelka, Eric Kim, William Eggleston, et William Klein.

Le sujet qui m’intéresse principalement est la ville, et ses appropriations par l’Homme. Je me suis découvert un certain goût pour la photographie de rue courant 2016, ce qui a abouti au projet Intercité.

En cas de question, n’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact, je réponds toujours avec plaisir.

 Thomas.

© Photographie : 2017. Léa Gaumer.

Interviews :