Je dois vous parler de photographie argentique (avec Richie Lem’)

Pourquoi est-ce que je dois vous en parler ? Eh bien, parce que cet article est intéressé. Pour la simple est bonne raison que plus on est nombreux à faire vivre cette pratique, plus longtemps les laboratoires seront ouverts, les appareils maintenus en bon état par leurs propriétaires, les pellicules seront produites et se vendront, et la connaissance maintenue. Bon après, comme vous allez le voir, c’est aussi dans vôtre intérêt, bien évidemment, et pas qu’un peu.