Photographie de rue, Twitter et Salomé Lagresle

J’aime beaucoup internet. On peut revenir en boucle sur les mêmes sujets, recommencer les mêmes débats éternellement. Mais pour autant, ce n’est pas une occasion manquée ou ratée, on peut apprendre des trucs au passage.

Albert Camus disait qu’« il faut imaginer Sisyphe heureux », et c’est donc avec une joie non dissimulée qu’on va entamer ce nouvel article sur un sujet me tenant particulièrement à cœur, la photographie de rue.